Archives

La collection mise à nue par ses artistes, même

Du 19 février au 1er mai 2016

Lab’Bel, Le Laboratoire Artistique du Groupe Bel constitue, depuis sa création en 2010, une collection d’art contemporain. Lab’bel propose de mettre à nu sa collection, la sortir des boîtes qui la protègent entre deux expositions, pour la faire éclater dans les différents lieux et institutions avec lesquelles Lab’Bel collabore depuis sa naissance – La Maison de La vache qui rit, le Musée des Beaux-Arts de Dôle et Baume-les-Messieurs.

Une œuvre d’art aura toujours mille sens à donner à celui qui la regarde. Libre à chacun de jouer avec sa “propre” collection et de la mettre en dialogue avec “ses” artistes, de prendre la collection comme une ouverture à l’expérimentation – si chère à notre Laboratoire artistique.

BETES D'AFFICHES

Du 9 juillet 2015 au 3 janvier 2016

LES ANIMAUX À L’HONNEUR

Une vache souriante (rouge!) a assuré le succès de Léon Bel, créateur de La vache qui rit en 1921. Mais d’autres ont eu également l’envie de faire de la réclame en utilisant des animaux.
Qu’ils soient puissants, fougueux, malins, drôles, doux ou délicats, ces animaux transmettent au public une image positive des produits qu’ils aident à vendre.

L’exposition Bêtes d’affiches met en scène une faune hétéroclite à travers une sélection d’affiches du début du XXe siècle à nos jours. Nos amies les bêtes y symbolisent des traits de caractère très humains, de manière humoristique ou suscitant la curiosité du consommateur.

Petits et grands, La Maison de La vache qui rit vous propose de découvrir comment le renard rusé ou le chien fidèle sont devenus de véritables têtes d’affiche !

Exposition Bon Appétit

Du 1er avril au 28 juin 2015

  • Qu'est-ce qui nous motive à manger ?
  • Pourquoi aimons-nous certains aliments plus que d'autres ?
  • Comment remplissons-nous notre panier de courses ?

Autant de questions qui trouveront des réponses dans l'exposition BON APPÉTIT, présentée à LA MAISON DE LA VACHE QUI RIT à partir du 1er avril.

BON APPETIT présente l'alimentation aux enfants et à leurs parents, de manière festive, ludique et pédagogique. Aidant les visiteurs à faire le tri dans la multiplicité des recommandations et des messages liés à l'alimentation, l'exposition replace au cœur du sujet la pratique conviviale de la table. Sociabilité, plaisir et santé sont liés pour le bien-être de tous.

BON APPÉTIT répond à de nombreuses questions que se posent parents et enfants, revisite les repères diététiques et nutritionnels, explicite les fondamentaux d'une bonne alimentation, participe à l'éducation alimentaire des jeunes, suscite la curiosité et interroge les visiteurs sur leur rapport à l'alimentation.

Histoires sans sorcière

Du 22 septembre 2014 au 8 mars 2014

 

Après l'exposition Rewind présentée au printemps 2010, Lab'Bel, le laboratoire artistique du Groupe Bel, réinvestit à la rentrée 2014 les territoires de l'enfance par le biais de l'art contemporain à La Maison de La vache qui rit avec Lab'Bel Expo : histoires sans sorcière. Un ensemble de sculptures, d'installations et d'oeuvres vidéo de Pierre Ardouvin, Virginie Barré, Oliver Beer, Pierre Huyghe, Massimo Bartolini, Anna Betbeze, João Pedro Vale, Pierre Joseph et Virginie Yassef inviteront les visiteurs à basculer dans l'univers des contes de fées et du merveilleux.

De Blanche-Neige au Jack du Haricot magique, du familier au mystérieux, du joyeux au cruel, les oeuvres sélectionnées par les commissaires Gilles Baume, Laurent Fiévet et Silvia Guerra proposeront l'exploration d'espaces ouverts sur l'imaginaire et la rencontre des personnages qui les peuplent. Elles ne se conçoivent par forcément en tant qu'histoires ou contes mais le plus souvent comme des décors à arpenter, fortement empreintts de puissance symbolique. Lab'Bel expo : histoires sans sorcière propose la transposition  plastique de récits spécifiques ou l'évocation plus abstraite de situations fabuleuses, inaccessibles, impossibles, mais auxquelles chacun voudrait rêver de croire. Elle invite les visiteurs à quitter le réel et à faire l'expérience du passage vers d'autres mondes afin de redécouvrir le vocabulaire des légendes enfouies au coeur de nos mémoires.

Lab'Bel Expo : histoires sans sorcière permettra d'éveiller la curiosité et de nourrir l'imaginaire des visiteurs, petits ou grands, au travers d'une vaste palette d'émotions.

 

La'Bel, laboratoire artistique du Groupe Bel, a été créé au printemps 2010 dans le but de soutenir l'art contemporain, en conformité avec les valeurs de partage, d'accessibilité et de plaisir soutenues par le Groupe agroalimentaire Bel dont il émane. Il constitue depuis sa création une collection d'oeuvres créées à partir des années 2000 et met en place chaque année une série d'expositions et d'événements aussi bien en France qu'à l'étranger. Il est dirigé par Laurent Fiévet et Silvia Guerra.

 

 

Les constructeurs insatiables est une exposition sur le plaisir de bâtir de petites architectures. Ces constructions qu'on appelle communément cabanes, et qui répondent à la fois à des besoins mais sont aussi partie intégrante de notre imaginaire.

Les enfants inventent et construisent des cabanes, ils se créent des espaces personnels, extérieurs à toutes normes et de toutes ces règles édictées par les adultes. D'autres construisent des cabanes, comme un refuge utopique, loin de la ville et de ses contingences, offrant un nouveau modèle d'habitat, peut-être moins efficace et fonctionnel, mais plus en phase avec l'environnement, la nature. Plus en phase avec eux-mêmes tout simplement. Certains architectes enfin inventent leurs propres structures, proposant une expérience inédite, à la fois spatiale, matérielle et technique.


A travers cette exposition, nous nous intéresserons à cette manière presque compulsive que l'homme a parfois de bâtir. Nous plongerons dans ces plaisirs de l'auto-construction, à travers une collaboration avec des architectes à qui La Maison a demandé d'inventer et/ou présenter leur propre espace. Nous partirons à la découverte de ces gens qui ont fait le choix de construire et de vivre dans ce monde des cabanes.

Cette exposition sera présentée à La Maison de La vache à partir du 21 février 2014 et se terminera le 7 septembre.

La mise en place des projets d'architecture et toutes les réflexions nées de cette exposition sont à suivre en direct, via le blog :

http://www.constructeurs-expo-mvqr.fr

L'exposition est aussi à découvrir à travers le petit film réalisé par Bertrand Picault, consultable en cliquant sur :

vimeo.com/95515109

 

 

 

Automates

A partir du 12 juillet 2013 et jusqu'au 5 janvier 2014, La Maison de La vache qui rit présente sa nouvelle exposition temporaire consacrée aux automates publicitaires. Cette nouvelle programmation sera l'occasion pour les visiteurs de découvrir une quarantaine d'automates publicitaires tout à fait exceptionnels, très rarement exposés en public.


Les automates publicitaires ont marqué l'histoire de la publicité en France, entre la seconde moitié du 19e siècle et le début des années 50. Ils animaient de nombreuses devantures de magasins et incitaient les passants à s'arrêter et à rentrer pour acheter le produit concerné. Ces automates étaient alors beaucoup plus attractifs et attachants que les affiches, par leur mouvement et aussi par leur rapport à un monde moderne basculant à cette époque dans la mécanisation et l'automatisation.


Il est intéressant de noter que les premiers fabricants d'automates étaient issus des industries du jouet et de l'horlogerie. Deux activités familières au territoire de la Franche-Comté.


Parmi les automates les plus fameux que le public pourra admirer, nous citerons ceux liés à l'enfance (Cadum, Montblanc), se rapportant aux animaux (La vache qui rit, le lapin Grégoire, l'éléphant Le Nil) ou aux moyens de transport (Dramamine). Sans oublier la très belle série consacrée au docteur Valda, célèbre ambassadeur des pastilles éponymes.

Qu'on les admire pour leur esthétique, leur technique de fabrication ou leur message devenu aujourd'hui un peu désuet, tous ces automates vous donnent rendez-vous à La Maison de La vache qui rit à partir du 12 juillet 2013.

 Une exposition à découvrir aussi en :

photos 

vidéo.

"Un oeil dans la maison" : commande à Miguel Palma

Pour la première exposition personnelle qu'il organise dans le cadre de La Maison de La vache qui rit, Lab'Bel (laboratoire artistique du Groupe Bel) a souhaité donner carte blanche à l'artiste plasticien Miguel Palma pour la réalisation d'une oeuvre in situ. Intrigué et amusé de voir, au cours de sa première visite, des enfants juchés sur la pointe des pieds pour mieux apercevoir le contenu de certaines vitrines, il a souhaité s'inspirer de cette attitude pour produire une oeuvre "à hauteur d'enfant".

 

Dans un processus de mise en abyme qui rappelle celui de l'étiquette de la célèbre boîte de fromage, l'artiste recrée par le biais d'une maquette une Maison dans La Maison. Dotée de caméras minuscules, celle-ci viendra capter les regards que lui portent les visiteurs avant de les redéployer par le biais de projecteurs sur les murs de la salle d'exposition. Placée à hauteur des yeux des enfants, avec son toit plat, ses murs blancs, ses fenêtres horizontales, la maquette évoquera de façon minimale une maison "moderniste". Par le jeu croisé du dialogue entre échelles et celui entre espaces, Miguel Palma souhaite ainsi perturber les repères et le regard afin de construire une relation différente à ce qui est vu, construit ou reconstruit. Par ce biais, l'oeuvre souligne la dimension subjective que revêt notre perception ainsi que sa faculté à teinter le réel d'une forme d'étrangeté.

 

 

 

Artist toy makers

Du 13 octobre 2012 au 23 juin 2013

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ekV677DST_A

Prenant pour point de départ le constat de Charles Baudelaire selon lequel « le jouet est la première initiation de l’enfant à l’art », La Maison de La vache qui rit présente, à partir du 13 octobre prochain, une exposition qui met en lumière les liens forts unissant la création artistique et le jouet, premier objet d’interaction avec le monde par excellence.

Dans quelle mesure l’art influence-t-il l’acte de jouer ? Jusqu’à quel point le jeu
est-il présent dans la création artistique ? Et si, un instant, nous considérions ces questions avec l’oeil d’un enfant, comme l’exposition souhaite nous y engager ?

Conçue par Dorothée Charles, conservatrice en charge du département des jouets au musée des Arts Décoratifs à Paris, en collaboration avec Hervé Halgand, PDG de la société Vilac et Philippe Markarian, directeur de La Maison de La vache qui rit, l’exposition Artist toy makers réunit une sélection de «jouets d’artistes» à la fois anciens et contemporains issus pour la majeure partie de collections particulières. Les jouets anciens, créés pour la plupart dans les années 1920, illustrent les imaginaires des illustrateurs et dessinateurs Benjamin Rabier, Caran d’Ache ou du publicitaire Savignac. Les jouets contemporains, choisis principalement au sein de la collection d’Hervé Halgand, témoignent de la richesse des collaborations entre le fabricant jurassien de jouets Vilac et des artistes aussi renommés que Keith Haring, Hervé de Rosa, Nathalie Novi, Catherine Bolle, Françoise Racine, Jean-Charles de Castelbajac ou Nara Yoshitomo.

La plongée dans l’histoire du jouet que réalise l’exposition Artist toy makers vient rappeler les riches collaborations entre artistes et l’industrie du jouet sur un territoire, le Jura, lié à cette activité depuis des décennies. En effet, de nombreux fabricants – Clairbois, Janod, Grandmottet, Monneret, Smoby, Vilac, etc. - y ont vu le jour ainsi qu’en 1921, La vache qui rit, « l’amie des enfants ». Regards d’enfants et d’enfance, jeu et art viennent donc servir de trait d’union à cette collaboration entre une conservatrice spécialiste du jouet, un fabricant, Vilac et une institution, La Maison de La vache qui rit.

Concours d'affiches : agis pour tes droits !

 

 

 

Depuis plus de quinze ans, La fédération nationale des Francas organise un concours d'affiches sur le thème de la citoyenneté, qui permet aux enfants d'exprimer leur créativité et leur capacité d'expression tout en apprenant à échanger, à discuter et à réfléchir sur des sujets trop souvent réservés aux adultes.

Cette année, et à l'occasion du 20ème anniversaire de La Convention des droits de l'enfant, le thème choisi est précisément celui des droits des enfants. Ce sujet a donné lieu à d'incroyables oeuvres que La Maison de La vache qui rit est très heureuse et fière de présenter à ses visiteurs au cours de ce premier trimestre 2013.

Centenaire de la route Paris-Jura

Du 5 au 13 octobre 2012, La Maison de La vache qui rit s’associe à la municipalité d’Etival pour célébrer le centenaire de la route Paris-Jura qu’empruntèrent Picabia, Marcel Duchamp et Guillaume Apollinaire. Ce voyage marqua pour ces trois artistes une rupture dans leur manière d’aborder leurs disciplines respectives et une vraie révolution dans le monde des arts.

 Durant tout le week-end, le village d’Etival sera en fête autour de ces trois personnalités exceptionnelles. La Maison de La vache qui rit participera également à ces festivités en accueillant, pendant toute la semaine, des œuvres de Picabia, de Marcel Duchamp et de Jean Chaillé. Pour faire le lien avec le courant contemporain, nous aurons également l’honneur d’accueillir Grzegorz Rogala, expressément venu de Pologne  pour présenter deux œuvres représentatives de sa vision du monde.

 Cette exposition sera complétée par des conférences qui complèteront les œuvres présentées au cours de cette semaine exceptionnelle :

 

SAMEDI 6 OCTOBRE :

 14h00 : Hans-Peter Litscher, En attendant La vache qui rit

15h00 : Joseph Romand, Autour de Jean Challié

16h00 : Pierre Boisard, Marcel Duchamp et La vache qui rit

DIMANCHE 7 OCTOBRE :

 14h00 : Joseph Romand, Autour de Jean Challié

15h00 : Pierre Boisard, Marcel Duchamp et La vache qui rit

 

Si vous souhaitez assister à l’une de ces conférences, n’hésitez pas à réserver votre place dès aujourd’hui en nous contactant. Au cours de ce week-end, les tarifs de La Maison restent inchangés. Nous vous attendons donc nombreux.

AU LAIT ! QUAND L'ART DéBORDE

Du 13 juillet au 23 septembre 2012

L’exposition "Au Lait ! Quand l’art déborde" conçue par Lab’Bel (Laboratoire artistique du Groupe Bel) souhaite mettre en lumière le rôle et la place du lait dans certaines des pratiques artistiques contemporaines. Tremblant, circulant, jaillissant, se déployant ou débordant dans l’espace, le lait suscite une vaste gamme de sensations tout à la fois organiques et esthétiques. Cette exposition originale et inédite, ludique et inspirée, rassemblera une sélection d’œuvres d’artistes émergents ou confirmés dont : Boris Achour, Ismaïl Bahri, Ceal Floyer, David Lamelas, Matthias Müller, Sara Naim, Géraldine Py & Roberto Verde, Delphine Reist, Andres Serrano ou Patrick Tosani.

En savoir plus

FOOD DESIGN, AVENTURES SENSIBLES

du 31 mars au 24 juin 2012

A l’origine de productions industrielles innovantes, reflet de pratiques sociétales inédites et créateur de nouvelles tendances culturelles, le design culinaire représente un enjeu majeur du XXIème siècle par les nouveaux rapports qu’il établit entre design, innovation culinaire et art contemporain. Avec l’exposition Food Design, La Maison de La vache qui rit a ainsi souhaité s’associer et poursuivre – sous l’angle des préoccupations qui lui sont propres - les réflexions menées sur le sujet par le designer culinaire Marc Bretillot à la suite d’une première présentation au Lieu du Design (Paris) au printemps 2011.

En savoir plus

DESSINE-MOI UNE VACHE : L'ART S'INVITE

Du 11 au 23 février 2012

Exposition ludique, fruit de la rencontre entre des enfants et des artistes jurassiens qui ont décidé de tourner et retourner les vaches dans tous les sens.

En savoir plus

« PERPLEXE »

du 17 septembre au 31 décembre 2011

Perplexes, nous le sommes tous face à la créativité des autres. Mais nous le sommes plus encore lorsque notre propre potentiel à créer est stimulé. Ce constat est le point de départ du projet imaginé par l'Orange rouge qui, depuis maintenant cinq ans, invite des artistes très actifs dans le circuit artistique à créer une oeuvre avec des adolescents en difficulté.

En savoir plus

MêME PAS VIEILLE !

Du 9 juin au 4 septembre 2011

Alors que La vache qui rit vient de fêter ses 90 ans le 16 avril dernier, La Maison de La vache qui rit vous propose de découvrir le futur de la célèbre portion de fromage à travers une nouvelle exposition intitulée "Même pas vieille !", réalisée en collaboration avec Lab'Bel, le laboratoire artistique du groupe Bel.

En savoir plus

D-KLIK Interactiv