Découvrir

présentation, concept et valeurs

A l’origine du projet, il y a le rêve de Catherine Sauvin : fière de ses racines jurassiennes, la petite fille de Léon Bel a eu envie d’offrir aux Lédoniens un lieu culturel, de vie et d’étonnement, dédié à la plus célèbre “enfant” du pays.Les architectes de Reichen et Robert et Associés ont su traduire ce rêve en un concept ambitieux. Ils ont fait de La Maison de La vache qui rit un bâtiment en phase avec les valeurs du Groupe Bel, innovant et respectueux de son environnement. De son côté, l’agence Arc-en-Scène a su proposer une scénographie originale pour mettre en valeur ce concept. Mais rien n’aurait été possible sans le talent conjugué de l’équipe constituée de collaborateurs du Groupe Bel et des prestataires extérieurs.

Riche de l’apport respectif de ces différentes équipes, cette réalisation est le résultat d’un engagement remarquable, orchestré par Philippe Vinay, directeur de Bel Industries et chef du projet, Franck-Yann Bourreau, directeur technique du projet et Bernard Hanet, référent histoire et patrimoine. Gérard Boivin, Président Directeur général du Groupe Bel en 2008, a personnellement participé au pilotage de cette aventure.



Si le parti-pris architectural a été de conserver les caves et les murs, témoins du tout premier atelier de fabrication, ce qui prime dès le premier coup d’œil, c’est une approche contemporaine des volumes et de l’espace où la transparence du verre côtoie le bois brut.Conçu par le cabinet d’architectes Reichen et Robert et Associés, le projet a été guidé par une recherche d’harmonie non seulement entre le présent et le passé, mais aussi entre l’édifice et son environnement. La présence de la nature au cœur du bâtiment a été privilégiée : baies vitrées, puits de lumière et mur végétal en constituent les principaux éléments.

La Maison de La vache qui rit s’inscrit également dans une démarche de développement durable, auquel le groupe Bel est très attaché. Eclairages basse consommation, climatisation en circuit fermé, charpente en bois de mélèze, sondes géothermiques, panneaux photovoltaïques, ce bâtiment utilise des solutions techniques de haute performance environnementale.

Informations pratiques

  • Horaires 2017
    Avril : tous les jours
    De 10h à 13h et de 14h à 18h

    Mai et juin : tous les jours sauf le lundi
    De 10h à 13h et de 14h à 18h

    Du 1er juillet au 3 septembre
    Tous les jours de 10h à 19h
  • La Maison de La vache qui rit
    25 Rue Richebourg
    39000 Lons-le-Saunier
    préparer ma visite
  • +33 (0)3 84 43 54 10contactez-nous